Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 09:36

 

 

 

004

 

 

 

Le corps du langage

 

 

 

Ici.........................et

 

                              .........................................là...........

 

 

 

font le grand écart ...

 

et tous les points se suspendent dans l’espace

 

entre les mots...pour qu’ils respirent...

 

 

 

C’est qu’il est bien calculé le corps du langage !

 

Architecturé, sculpté, ordonné par des Sages antiques

 

conscients des lois des énergies des espaces et des pleins

 

Alors quand ici vient là et le haut en bas

 

que la parole parle au silence et vice-versa

 

que les mots s’inventent et nous invitent

 

Eh bien ce n’est pas n’importe quoi ni n’importe comment

 

Tu comprends ?

 

 

 

Et puis suivent les signes :

 

points, virgules, points-virgules (pour l’aération)

 

points d’exclamation d’interrogation (pour l’expression)

 

tirets (pour écarter) parenthèses (pour qu’on se taise)

 

guillemets (avec ce qu’ils ont à raconter)

 

majuscules, minuscules, pleins et déliés, et cætera (pour abréger)

 

Avec les comment et les pourquoi, les peut-être et les faux et

 

les vrais semblants

 

Eh bien ça devient amusant!

 

N’est-ce pas ?

 

 

 

Il y a tant d’infini d’indéfini de fini de pas fini...dans tout ça...

 

Tiens ! Voilà des points.............................................. 

 

C’est qu’il faut respirer un brin...................................... !

 

Ne faut-il pas .................................................... ?

 

Sans oublier qu’il faut un corps pour véhiculer les mots

 

avec une bouche qui plus est (au début en tout cas !)

 

et un cerveau pour la pensée (si on s’y est exercé...)

 

Ensuite il faut un stylo et un papier où les poser...

 

une e(a)ncre pour les fixer

 

ou pour plus de modernité : un clavier pour les taper et un écran pour

 

les déchiffrer...s’ils sont codés !

 

C’est qu’ils sont futés les mots

 

Ils commencent même à s’écrire tous seuls !

 

avec des machines qui font tout le boulot !

 

et bientôt les hommes cesseront de porter leurs mots

 

ils redeviendront idiots (s’ils l’ont jamais été...)

 

 

 

Mais, ça reste à prouver !

 

Je ne voudrais pas calomnier!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'écrit de la chouette
  • Contact

Profil

  • Diane Meunier / mystic'anar / nadie
  • Poète, éditrice artisanale ("l'écrit de la chouette",peintre,comédienne,auteure-compo-interprète de 5 CD (Universal Jeunesse) + co-fondatrice de la Cie R.A.O.U.L. & R.I.T.A. avec Thierry Lefever (voir dans "liens")

Texte Libre

Tous les textes et toutes les images  (reproductions de peintures et de dessins, ainsi que les photos) - sauf exceptions dûment identifiées - sont de Diane Meunier, l'auteure de ce blog. Tous les droits sont donc exclusifs, sauf autorisation au cas par cas.

Recherche