Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 15:21

 

Embrouilles dans les Beaux Quartiers - Diane Meunier - Mai

 

 

CLAMEURS!

 

 

Qu'y-a-t-il à comprendre ?

Tu nais, et tu deviens "quelque chose" ou "quelqu'un"...

 

Etre « soi »?

Pour qui rien n’est sacré et qui de rien n’a honte

magnifiquement, réfractairement, kuniquement

rebelle d’esprit mais pas d’action

 

Et puis le silence

là où se pèsent les pensées...

 

Ni la parole ni le cri ni le murmure

ne font obstacle aux mille mains des crimes...

 

Et les mains du monde n’en finissent pas

de battre de frapper de tuer

Et les clameurs infatigables

se ruent dans nos os où elles aboient encore

brisant le souffle

 

Et de lourds paquets d’un noir charbon

obstruent l’horizon

Et repoussent l’éclaircie possible

 

Et d’intolérables déchirements

parcourent les nerfs

du monde

 

Et les pieds du monde

foulent les pousses fragiles écrasent les germes

au mépris des êtres futurs

Et souillent diaboliquement

les nourritures fondamentales

Et battent à contre-rythme pour défier l’à-venir

Et détruire

le nid-même de la Vie

 

Son Creuset

 

Où tant de bonnes choses furent versées

Et tant d’horribles qu’il fallait bannir à jamais

Et qui pourtant après chaque résolution

chaque abandon chaque exil

resurgissent

plus puissantes déterminées et hardies

Et chargées d’une haine-phœnix

qui nourrit l’immortelle chienne de l’enfer

hôtesse d’obscures abysses

 

Et l’attrait des profondeurs

si puissant chez les hommes

leur fait oublier ces clameurs mortelles

vitales

 

Et les petites lumières de secours

friandises des ténèbres

s’évanouissent

en dépit des

 

CLAMEURS 

 

humaines et angéliques

 


Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 16:19

 

 

 

DSCN2203

Dès qu’il sera temps que davant trotard!

(Poésie sabirique)

 

Tous les génitateurs immatrautisés

papamans impotants vatraillants ou enfoyés

et leur ginopréture emboritosée

les monadisés les ceux burotés parmenents sédentirasés

les bragavonds et quelques cazutards

les fiducieux les astuciels emprimés

instoutisseurs et fopresseurs tout cabarossés

perniflanflaneurs vagants et excessoires

burochiens et gariclucteurs

les chêpreux et autres tristards


et la mondialurnate!

flarbres, océmers

et tous les inamonnocents

tous les grepauds les cranouilles

les origots les tarpelettes, percherailles et trifloquois

sautaillons  paprelles et bellulies

cecetare...

tout ça qui geoube et viciba

penserant oupa

clérament à rite-rigolat

qu’il est plis que nécessitemps

qu’il ferait bien de se repionter

le proutemps de la vérolte

et toute sa pronigéture

en armad’urgencerie

qu’

…il est grand temps que d’avant

que la terranou se déchîme et se n’arrasque

et se dévende à l’encantoir en grosétibouts

à tous les extramaîtres s’attrapiant dans la teste

l’undessence extramajeure et mentureuse

d’imagicroire que touto es de leur possédure

avant et rien que de pour ça

fodra ver à ferratouiller et druticer

ces emboucarognes désenscrupulés

encanailleurs chiennisés

tous morteurs de pistrualité

et de bontage turanelle

 

si ça lé

 

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 04:57

 

DSCN0239

 

 

Je marche sur la tête en bas

pour oublier que mes pieds ne quittent pas la terre

j'ai peur qu'ils s'enracinent et de perdre mes feuilles


Dans l'herbe couchée la petite bête me cherche

me croyant fleur

 

Je ne suis pas car je l'oublie toujours

 

Les jours se poursuivent et roulent sur mon dos

et sous mes paupières

Je ne dors pas car je ne sais pas comment

 

Je suis aussi (in)utile que le fou-rire ou le sanglot

et le temps qui s'écroule

en silence


 

 

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 17:35

 

 

Les Faucheuses - Diane Meunier - Mai 2013 - carton-plume c

    "Les Faucheuses" / Diane Meunier 2013 / sur carton-plume collé sur bois 50x65cm

 

 

On voit bien qu’elle est folle, elle ne sait plus ses mots...

 

J’oublie les mots, oui.

Ou ils m’abandonnent parfois pour me taquiner

 

Tu crois peut-être qu’on est des étoiles ?!

Ils disent, les mots

 

Et si oublier les mots c’était ça : la mort des étoiles dans la tête

l’effacement progressif de l’orgueil humain

 

si pathétique

si bouleversant

    inutile

 

La mort est un cadeau inestimable

accordé à qui la souhaite

refusé à qui en a peur

 comme la vie

 

et tout ce monde qui veut vivre

 

elle ne comprend pas

moi non plus

 

la vie est un tel épuisement !

Tôt ou tard on veut la mort

Vous verrez, vous, oui vous !

dit-elle

Vous qui ricanez de peur de refus de terreur...

 

Elle est complètement folle, dites-vous

 

vous verrez vous verrez et vous penserez à moi et à la folle

quand le moment viendra

 

ce désir que vous ne connaissez pas

ou refusez de connaître

 

vous verrez

et je vous souhaite bien de la joie

comme pour moi

 

Une seul pensée la soulage toujours

« puisque je vais mourir, et alors...pffft »

 

Mais qui la croit ?

mais qui la comprend?

 


 

 

 


Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 11:02

 

DSCN0090-copie-1.JPG

 

DSCN0094.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:59

 

 

033

 

                                 Tangible  Vérité  

 

IL N’Y A RIEN  

...

pas de Vérité

pas d'Amour

pas de Sens

pas de Raison

rien de Beau

rien d'Horrible

pas de But

pas de Fin

pas d'Intelligence

pas de Grand Dessein

Rien de Rien

Il n'y a rien

Rien Rien Rien

...   

 

Que nos rêves

Nos désirs...  

Nos souffrances...

et...


le NEANT...

Quel soulagement !

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 16:21

 

 

  Vernissage d'ExPoéPic14 à Périgueux, le 30 Mai 2014
 

              dans et sur les murs de l'Atelier-Théâtre Rouletabille à la Filature de Lisle

                               Beaucoup de monde! Bon accueil et soirée très réussie!!

               grâce aussi et bien sûr aux deux excellents spectacles qui entouraient le vernissage

                          ce qui était une excellent idée! Bravo à toute l'équipe de Rouletabille

            voir détails plus bas



DSCN0162.JPG

 

DSCN0159.JPG

                                             Surprise!...d'où mon air...!

                       Monsieur Antoine Audi, le nouveau Maire de Périgueux, surpris, lui aussi, par le flash!

nous a fait l'honneur inattendu de sa présence!

 

DSCN0153.JPG

                Le rayon "poésie" lui aussi a attiré du monde, grands et petits!

 

DSCN0147.JPG

                                       Là! tout au fond, avec le p'tit chapeau et le boléro rouge...c'est moi!

 

DSCN0140.JPG

                                                            et là aussi !

 

DSCN0154

                             j'aime bien le contraste "ombre et lumière"!

DSCN0163.JPG

Bon, là, c'est le buffet! on commence à voir flou!

 

    Pour visiter l'expo - lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10H à 16H30.

                                                            jusqu'au 26 Juin!

         Pour les autres moments, et/ou si vous voulez me rencontrer

                             veuillez contacter "Rouletabille" au 05 53 06 07 45  

                                         Entrée libre!

 

 

 

           Je reviens aux deux spectacles :

 

        "1920 Grève ou Crève" par la Cie CATAMAVRA

       qui nous ont conté-parlé-chanté avec beaucoup d'émotion les grands et petits

       événements de l'avant et  après la "drôle" de guerre, l'histoire et la "petite histoire

       des familles d'ouvriers cheminots  dont il est "bon" et douloureux de se souvenir...

                        

Soirée "La Parole à ceux qui ne l'ont pas"​

                   Mon seul regret : avoir oublié l'appareil photo dans la voiture pour cette 1° partie!!!

 Si  la Cie on si un des photographes veut me faire parvenir quelques photos...je les ajouterai à cet article!

                                                            Merci d'avance!

 

 

                                                              en 3° partie:              

 "Les Magnifiques" de Christian PACCOUD avec les "Soeurs Sisters"

       portent magnifiquement leurs noms et nous ont magnifiquement surpris!!

      Une énergie à couper le souffle soutenue par le chanteur-acteur-auteur et

         les quatre merveilleuses drôles et impertinentes chanteuses-actrices!

                      1h30 d'exultation et d'exaltation!...sans exagération!

 

 

Soirée "La Parole à ceux qui ne l'ont pas"​
 
Spectacle de chansons joyeusement tirées de la marge.    

   Avec : Armelle Dumoulin, Eléna Josse, Céline Vacher,

             Aurélie Miermont, Christian Paccoud.

                                 
                                   Pour en savoir + allez voir ici : 

 

 



Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 11:52

 

Derniers détails...C'est parti!

 

DSCN0077

 

Affiche ExpoéPic 2014 Rouletabille

Affiche ExPoéPic 2014 Rouletabille-dos

 

 

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 01:10

 

 

DSCN2284

 

 

               La lune marbrée et ronde comme un camembert a posé son regard sur moi  

 

alors que pantelante encore d’angoisse et d’obsession de fuite sans retour

 

je m’accrochais au drap pour sentir le concret entre mes doigts sensibles

 

craignant de ne plus être sans le savoir et sans l’avoir choisi…

 

 

 

Et, puis un corbeau s’est posé sur la poutre au-dessus de ma tête

 

Son œil rond et noir – exact opposé de la lune – me fixait sans expression

 

Son bec s’ouvrait et se fermait, me parlant silencieusement

 

Et je m’affolai de ne pas comprendre

 

Je voulus tourner le dos pour échapper à l’œil du corbeau

 

à celui de la lune…

 

demeurant immobile…figée dans une compacte horreur je tentai

un mouvement de la main…du doigt…du pied…des paupières…

 

de la bouche…

 

tentai un appel, un cri, un hurlement...

 

Mes lèvres restèrent scellées, ma langue atrophiée

ou amputée

 

 

 

Je laissai alors l’éternité immobile férocement m’embrasser

 

j’étais morte…ou testée…

 

 

J’aurais pu, j’aurais dû accepter…

 

Une larme rebelle a coulé de mon œil...

 

Puis un filet, salant ma bouche, réveilla ma langue

 

Enfin un cri, le mien, comme une pierre lancée sans grand espoir

 

à la tête d’un monstre inimaginable…

 

 

Alors mon corps, a retrouvé ses membres…

 

Sortant, épouvanté, d’un rêve quasi létal

 


 

J’avais échoué…

 


 

Texte extrait du recueil "Turbulente Anima" avec "Fleurs de Lune" Diane Meunier 2009

 

 


Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 04:21

 

 

017---Copie--4-.jpg

 

 

0) - Mon Désespoir fait tout exister plus fort! Au paradis il n’y a rien :

       vide, bide total! Je le sais, J'y suis allée...

 

1) - Je suis très contente de mon Désespoir! Il ne perd jamais courage!

        Ça prouve qu’il n’est pas perdu...


2) - Mon Désespoir est sain ! J’en suis sûre, puisqu’il ne me tue pas !

3) - Mon Désespoir est sain !C’est sûr, puisqu’il me tue !

 

4) - J’aime mon Désespoir ! Il signifie que je suis encore vivante !

 

5) - Le Désespoir est joyeux quand il n’a plus rien à espérer !

 

6) - Le Désespoir a ça de bien qu’il étouffe l’ennui !

       Il fait tout exister plus fort !

7) - Une vie sans Désespoir est comme le sel sans la soupe !

 

8) - Au paradis il n’y a rien : vide, bide total !

       Je le sais : je suis allée voir...

9) - Le Désespoir peut mourir aussi quand on ne le laisse pas grandir!

       Tiens, ça me donne une idée...


10) - Gardons-nous de l’espoir volatile !

        Le Désespoir a des racines plus sûres !

11) - Le désespoir est un ami car il ne trompe jamais !

          Contrairement à l’espoir...

 

12) - Le Désespoir durcit sa croûte quand on ne le laisse pas

        s’exprimer

13)  - Le Désespoir peut être un rocher où s’agripper

          pour ne pas glisser dans le vide


14)- Gardons-nous de l’espoir volatil le Désespoir a des fondations

        plus solides

 15) - Je ne sors jamais sans mon Désespoir, il me protège

         de l’optimisme !   

 16) - Quand il rit,  j’ai peur pour lui... il pourrait  craquer! 

 

 17) - Quand je regarde mon Désespoir je le trouve beau,   

           bien plein, et sans chichis !


18) -  Le Désespoir du matin est le plus dangereux car il est magnifique !

19) -  Celui de midi m’éblouit car il resplendit!

20) -  Celui du soir ne fatigue pas : c’est son heure de gloire !

21) -  La nuit il est comme un chat qui mange une souris...

 

 

.../...à suivre...

 

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'écrit de la chouette
  • Contact

Profil

  • Diane Meunier / mystic'anar / nadie
  • Poète, éditrice artisanale ("l'écrit de la chouette",peintre,comédienne,auteure-compo-interprète de 5 CD (Universal Jeunesse) + co-fondatrice de la Cie R.A.O.U.L. & R.I.T.A. avec Thierry Lefever (voir dans "liens")

Texte Libre

Tous les textes et toutes les images  (reproductions de peintures et de dessins, ainsi que les photos) - sauf exceptions dûment identifiées - sont de Diane Meunier, l'auteure de ce blog. Tous les droits sont donc exclusifs, sauf autorisation au cas par cas.

Recherche