Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 16:57

 

 

 

 

Si je n’étais pas poète je serais dangereuse...

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je rétablirais le DESORDRE

 

pour ramener l’univers à sa substance crue et brutale

 

bien plus inoffensive que la création pensée et organisée

 

par un dieu fantasmé

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je restituerais le CHAOS

 

pour rejeter l’humanité dans le lac paisible de l’incréé

 

Je rendrais la planète à ses origines animales, libres, sauvages

 

sans foi surtout, ni loi du tout

 

je la ferais danser librement, échevelée parmi les astres musiciens

 

je ferais éclater sa force du dedans pour en faire couler une lave

 

ardente et stérile

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais un TUEUR

 

j’étoufferais les anges du paradis de l’Illusion

 

boucherais tous les canaux par où vient et passe la VIE

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais FURIE

 

pulvérisant les murs

 

abattant les enceintes

 

arrachant les grilles

 

je jouerais de la flûte pour amener les hommes et leurs enfants

 

à me suivre en chantant dans les bois et par les champs

 

sur les collines et sur les plages

 

et dans les précipices

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais « L’EVENTREUR »

 

poignardant mon propre abdomen, m’éviscérant

 

pour me libérer du Mal Absolu qu’est la Matière

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais VENGEUR de papillons, d’oiseaux, de baleines

 

de lapins, de biches et d’agneaux et d’escargots même !

 

sans pitié, sans merci

 

je détruirais les cages et les grilles des cirques et des zoos

 

piègerais les abattoirs et les arènes

 

aiguiserais affûterais les cornes des taureaux et des bœufs

 

les retournant contre leurs bourreaux

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais CASSEUR...de nez

 

de tous les prédicateurs prosélytes et zélateurs

 

déchiquèterais leurs sacrés livres

 

pulvériserais leurs idoles de plâtre et d’or

 

violerais leurs impasses aveugles

 

barricadées de peurs

 

hérissées de haines

 

 

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais POLLUEUR de paradis des nantis

 

je couvrirais d’ordures et de merde

 

les têtes des profiteurs de la misère

 

des faiseurs de lois retournées- contre l’Humain -

 

qu’ils ne connaissent plus, qu’ils n’ont jamais été

 

qu’ils ne seront jamais !...

 

 

 

Mais que valent les mots des poètes 

 

dans un monde fracassé 

 

émietté, pétrifié de cynisme

 

 nécrosé d'or jaune, gangréné d'or noir

 

putréfié de diamants 

 

...

 

Si je n’étais pas poète

 

je serais ASSASSIN de poètes

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article

commentaires

nadie 28/07/2012 11:04

Oui, je sais, et je t'en remercie encore! Je le ressers de temps à autre pour les "nouveaux"... et il y en même qui ne s'en lassent pas!
Bizoux itou! Diane

Le jeannot des Bruyeres 27/07/2012 23:07

Ah ! tu nous le ressors ! Je le connais tellement celui-là que je l'ai encore à l'entrée de mon vieux ouaibe..

Bizoux Jean

Présentation

  • : Le blog de l'écrit de la chouette
  • Contact

Profil

  • Diane Meunier / mystic'anar / nadie
  • Poète, éditrice artisanale ("l'écrit de la chouette",peintre,comédienne,auteure-compo-interprète de 5 CD (Universal Jeunesse) + co-fondatrice de la Cie R.A.O.U.L. & R.I.T.A. avec Thierry Lefever (voir dans "liens")

Texte Libre

Tous les textes et toutes les images  (reproductions de peintures et de dessins, ainsi que les photos) - sauf exceptions dûment identifiées - sont de Diane Meunier, l'auteure de ce blog. Tous les droits sont donc exclusifs, sauf autorisation au cas par cas.

Recherche