Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 17:06

 

010---Copie---Copie---Copie---Copie.jpg

 

Clameurs !

 

Qu'y-a-t-il à comprendre ?

Tu nais :

Obligation « d’être quelque chose »

Et tu t'enroules sur le doigt du temps

Et la spirale t'avale

Et tu ne sais plus comment

ni pourquoi

ni où

vivre

 

Clameurs !

 

Quand la lucidité attaque et nous atteint

il fait encore plus sombre autour...

 

Et La mortalité des secondes

ouvre la porte à l’éternité inerte...

 

Pour quelle récompense ?

Quelle punition ?

A chacun ses dépassements

grinçants ou glissants 

 

 

Etre « soi « ?

Pour qui rien n’est sacré

Et qui de rien n’a honte 

magnifiquement

réfractairement

kuniquement

rebelle d’esprit mais pas d’action

 

Clameurs !

 

Et puis le silence

là où se pèsent les pensées...

Peut-il être une consolation ?

Une matrice cognitive ?

 

La qualité des murmures

se mesure au silence d’où naissent aussi

les clameurs

Et pourtant

Ni la parole ni le murmure

ni le cri ni le silence

ne font obstacle aux mille mains des crimes...

 

Alors quoi ?

D’autres crimes ?

 

Mais qui entend les clameurs angéliques ?

 

 

Et les mains du monde n’en finissent pas

de battre de frapper

Et les clameurs infatigables

se ruent dans nos os où elles aboient encore

brisant le souffle

 

...

 

Et de lourds paquets d’un noir charbon

obstruent l’horizon

Et repoussent l’éclaircie possible

 

Et d’intolérables déchirements

parcourent les nerfs

du monde

 

Et les pieds du monde

foulent les pousses fragiles écrasent les germes

au mépris des êtres futurs

Et souillent diaboliquement

les nourritures fondamentales

Et battent à contre-rythme

pour défier l’à-venir

Et détruire

le nid-même de la Vie

 

Son Creuset

 

Où tant de bonnes choses furent versées

Et tant d’horribles qu’il fallait bannir à jamais

Et qui pourtant après chaque résolution

chaque abandon chaque exil

resurgissent

plus puissantes déterminées et hardies

Et chargées d’une haine-phœnix

qui nourrit l’immortelle chienne de l’enfer

hôtesse d’obscurs abysses

 

Et l’attrait des profondeurs

si puissant chez les hommes

leur fait oublier ces clameurs mortelles

vitales

 

Et les petites lumières de secours

friandises des ténèbres

s’évanouissent

en dépit des

 

clameurs !

 

humaines et angéliques

 

.../...

 

 

Ces abominations

sont-elles exploratrices

de nos résistances ?

 

Le chant profond et désespéré des anges

les renversera-t-il ?

 

L’harmonie

 demande de tels efforts !

Y consentirons-nous un jour ?

 

En aurons-nous bientôt fini d’explorer l’ombre

pour retrouver

 

la lumière ?

 

 

009.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Diane Meunier / mystic'anar / nadie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'écrit de la chouette
  • Contact

Profil

  • Diane Meunier / mystic'anar / nadie
  • Poète, éditrice artisanale ("l'écrit de la chouette",peintre,comédienne,auteure-compo-interprète de 5 CD (Universal Jeunesse) + co-fondatrice de la Cie R.A.O.U.L. & R.I.T.A. avec Thierry Lefever (voir dans "liens")

Texte Libre

Tous les textes et toutes les images  (reproductions de peintures et de dessins, ainsi que les photos) - sauf exceptions dûment identifiées - sont de Diane Meunier, l'auteure de ce blog. Tous les droits sont donc exclusifs, sauf autorisation au cas par cas.

Recherche